Voici les règles de conduite et les mesures de sécurité à respecter en transport scolaire

  1. Être à l’arrêt d’autobus au moins 10 minutes à l’avance.
  2. Ne pas jouer dans la rue en attendant l’autobus.
  3. Attendre que l’autobus soit complètement immobilisé avant de monter à bord.
  4. S’asseoir rapidement sur une banquette et ne pas bloquer l’allée.
  5. Rester assis et parler à voix basse. 
  6. La consommation de toute nourriture, boisson, cigarette, cigarette électronique ou autre substance est strictement interdite.
  7. Connaître l’emplacement des sorties de secours.
  8. Arrivé à destination, attendre que l’autobus soit complètement immobilisé avant de quitter son siège. Les élèves doivent descendre l’un après l’autre.
  9. S’éloigner de l’autobus afin que le conducteur puisse bien le voir, en tout temps. Il doit s’assurer que l’enfant est en sécurité.
  10. Si votre enfant doit traverser la rue devant l’autobus, il doit s’éloigner de l’autobus et attendre le signal du conducteur avant de traverser.
  11. À bord de l’autobus, toujours écouter les directives du conducteur.

La discipline dans l’autobus

Le transport scolaire est un privilège et non un droit acquis. Des procédures s’appliqueront pour l’élève qui ne respecte pas les règles de conduite et les mesures de sécurité ci-dessous. Le Service du transport de la CSDGS a le droit de suspendre immédiatement le privilège du transport scolaire, et ce, pour une période indéterminée selon la gravité de l’infraction.

Avis majeurs, par exemple :

  • 3 avis de comportement = 1 journée de suspension
  • 4 avis de comportement = 3 journées de suspension
  • 5 avis de comportement = 5 journées de suspension
  • 6 avis de comportement et + = suspension d’une durée indéterminée

À bord de l’autobus, votre enfant doit toujours écouter les directives du conducteur et respecter son autorité. C’est une question de sécurité!

Voyageons dans un autobus sans intimidation!

Pour les élèves, le temps passé dans l’autobus doit être à la fois sécuritaire et amusant. L’intimidation n’a donc pas sa place! Voici quelques conseils pour aider les enfants à contrer l’intimidation :

  1. Essayer de s’asseoir avec une ou un ami.
  2. Savoir que n’importe qui peut être la cible d’un intimidateur dans l’autobus et que les conséquences de l’intimidation peuvent être dévastatrices.
  3. Savoir que les intimidateurs sont coupables mais que ceux et celles qui ne font rien pour les arrêter le sont aussi.
  4. Informer sans hésiter et rapidement parents, enseignant ou chauffeur d’autobus si un élève est victime d’intimidation.