Notez que le plan ci-dessus est une ébauche et qu’il s’agit d’une version préliminaire. Le résultat final pourrait différer.

 

Site Web de l’École régionale Brenda-Milner : https://brenda-milner.csdgs.qc.ca/

 

Cette nouvelle école spécialisée, dont l’ouverture est prévue pour la rentrée scolaire 2019-2020, est le fruit d’une alliance entre la Commission scolaire des Grandes-Seigneuries et la Commission scolaire New Frontiers. Elle aura un mandat régional et accueillera des élèves handicapés, âgés de 4 à 21 ans, de niveau préscolaire, primaire et secondaire, présentant une déficience intellectuelle profonde ou moyenne à sévère avec des troubles associés :

  • élèves handicapés ayant une déficience intellectuelle profonde associée ou non à un autre handicap;
  • élèves handicapés ayant une déficience intellectuelle moyenne à sévère associée à une déficience motrice grave;
  • élèves handicapés ayant une déficience intellectuelle moyenne à sévère associée à un trouble dans le spectre de l’autisme.

École régionale Brenda-Milner sera le nom de la nouvelle école spécialisée

Les membres du conseil des commissaires de la Commission scolaire des Grandes-Seigneuries (CSDGS) et ceux de la Commission scolaire New Frontiers (CSNF) ont respectivement approuvé à l’unanimité, les mardis 11 décembre et 18 décembre derniers, le nom que portera la nouvelle école spécialisée de Châteauguay : École régionale Brenda-Milner. Ce nom a été retenu parmi les 335 propositions reçues aux termes d’un appel à la communauté (élèves, jeunes et adultes, parents, membres du personnel, membres des familles, partenaires, organismes et citoyens) afin de trouver un nom à la nouvelle école actuellement en construction à Châteauguay. Un comité de sélection composé des représentants de la CSDGS et de la CSNF a pris connaissance des différentes propositions reçues et, aux termes de leur discussion, c’est le nom de Brenda Milner qui a été retenu considérant que les travaux de recherche de cette professeure avaient des retombées positives et une influence extraordinaire à l’avancement de l’éducation des enfants.

Biographie de Mme Brenda Milner

Née à Manchester, en Angleterre, le 15 juillet 1918, madame Brenda Milner est l’une des plus grandes spécialistes des neurosciences du XXe siècle. En 1944, elle s’installe à Montréal et enseigne aussitôt la psychologie à l’Université de Montréal. Depuis 1950, elle est affiliée à l’Institut de neurologie de Montréal de l’Université McGill. Ses recherches sur le fonctionnement du cerveau, et particulièrement sur la mémoire, ont maintes fois été reconnues : elle détient plus de 20 titres honorifiques, dont celui de l’Ordre du Canada.

Âgée, aujourd’hui, de 100 ans, cette femme d’exception toujours active est surnommée « La grande dame de la mémoire ».

« Madame Milner est une femme inspirante et un modèle de persévérance pour tous. Pour faire avancer les connaissances dans son domaine, comme elle a su le faire avec brio, il lui fallait pousser toujours plus loin cette curiosité qui l’anime, cette force qui la caractérise et qui lui a permis d’innover. Par son apport scientifique, elle a marqué plus d’une génération de chercheurs, valorisant de ce fait l’éducation et les possibilités de l’humain de pallier certains obstacles vécus. C’est donc en s’inspirant de son parcours que les élèves de notre école spécialisée pourront faire jaillir leurs forces et utiliser leur plein potentiel dans un environnement adapté à leurs besoins. », a mentionné madame Marie-Louise Kerneïs, présidente du conseil des commissaires de la CSDGS, au moment de l’adoption du nom de la nouvelle école.

« On a qu’à mentionner le nom de madame Brenda Milner aux personnes qui œuvrent dans le domaine des sciences, n’importe où au monde, pour faire sourire ces mêmes personnes. Cette grande dame est bien connue pour ses recherches en neurologie, neuropsychologie et neurochirurgie alors qu’elle était professeure à l’Université McGill. Il est tout à fait approprié de nommer notre nouvelle école : École régionale Brenda‑Milner; non seulement en raison des recherches et des idées de cette grande dame sur le fonctionnement du cerveau humain qu’elle a partagées avec des éducateurs et d’autres chercheurs, mais aussi parce qu’elle fêtera son 101e anniversaire de naissance en juillet, cette année. Nous sommes impatients d’inviter la docteure Milner à l’ouverture officielle de la nouvelle école! », a pour sa part souligné monsieur David D’Aoust, président du conseil des commissaires de la CSNF.

Comité de sélection

Pour le choix du nom de l’école, les membres du comité étaient, pour la CSDGS : madame Marie-Louise Kerneïs, présidente du conseil des commissaires, monsieur Éric Allard, commissaire, madame Valérie Roy, commissaire parent, madame Kathlyn Morel, directrice générale, madame Nathalie Marceau, directrice du Service du secrétariat général et des communications, et monsieur Christian Trudeau, directeur de la nouvelle école. Pour la CSNF : monsieur David D’Aoust, président du conseil des commissaires, madame Lina Chouinard, commissaire, madame Debra Wright, commissaire et présidente du comité de parents, madame Shannon Keyes, commissaire parent, monsieur Rob Buttars, directeur général, et monsieur Gary Tennant, secrétaire général.

Quelques mots sur la nouvelle école

Dans cette école spécialisée de 16 classes, construite selon des concepts de développements durables, les élèves handicapés ou en difficulté d’adaptation ou d’apprentissage seront mieux outillés pour faire face aux difficultés rencontrées quotidiennement. Le mobilier et l’appareillage spécialisés seront prévus en fonction des besoins spécifiques de chaque élève. Ainsi, en plus d’être accompagnés dans leurs apprentissages et leur cheminement personnel, ces élèves pourront apprendre à mieux vivre avec leurs difficultés. Ce faisant, ils pourront mieux développer leur autonomie et, ultimement, mieux réussir leurs objectifs scolaires.

L’école dont la construction a débuté à l’hiver 2017-2018 pourra accueillir jusqu’à 85 élèves francophones et anglophones et presque autant de membres du personnel. La conception du bâtiment et du site permettra également un agrandissement futur afin de porter sa capacité d’accueil à un total de 140 élèves.

L’école regroupera 16 locaux de classe, des locaux de soins et des locaux de services notamment : des salles multisensorielles, des salles de musicothérapie, de lecture, de psychomotricité, d’ergothérapie, de soins d’hygiène et de repas médicaux, un bassin thérapeutique, un gymnase et une aire de jeux extérieure.

Les aménagements extérieurs prévoiront également des débarcadères pour recevoir les véhicules de transport adapté, un stationnement principal ainsi qu’un stationnement pour les parents et des visiteurs à mobilité réduite.

Pour en savoir plus