Une allocation ministérielle est accordée aux commissions scolaires qui accueillent des stagiaires. Chaque année, le Comité d’encadrement des stagiaires a pour mandat de réviser les dispositions relatives à la répartition de cette somme. La CSDGS reçoit en moyenne 250 stagiaires par année.

Selon les protocoles d’entente avec les universités, les stagiaires ne sont pas autorisés à solliciter eux-mêmes des places de stage. Le processus de placement des stagiaires a pour point de départ le recrutement des enseignants associés. Ensuite, ceux-ci sont jumelés à un ou des stagiaires en fonction des offres de stages d’automne et d’hiver reçues par les universités.

Les demandes de stage sont acceptées à partir du mois de mars et les placements sont généralement effectués de mai à décembre. Il arrive que certains placements aient lieu tardivement ou soient annulés. Il est possible que les stagiaires spécifient sur leur intention de stage le nom d’un enseignant en particulier. Pour qu’un tel jumelage ait lieu, l’enseignant doit absolument compléter une demande de stagiaire à l’aide du lien transmis par courriel aux établissements.

Le Guide d’encadrement des stages ci-dessous s’adresse aux directions d’établissements et aux enseignants en vue de les soutenir dans l’accompagnement des stagiaires : Guide d’encadrement des stages 2017-2018