Découvrez nos diplômés de la Reconnaissance des acquis et des compétences (RAC)

Diplome de la RAC 2018_Carrosserie2

C’est durant la Soirée Reconnaissance des diplômés de la reconnaissance des acquis et des compétences (RAC), qui a eu lieu le 4 octobre dernier, que la Commission scolaire des Grandes-Seigneuries (CSDGS) a mis en lumière ses 67 diplômés des deux dernières années. Un moment empreint d’émotions et de fierté pour ces personnes qui ont su relever le défi de la qualification professionnelle. Lors de ce rendez-vous spécial, l’équipe des 23 spécialistes de contenu du Centre de formation Compétence-de-la-Rive-Sud (CFCRS) et de l’École de formation professionnelle de Châteauguay (EFPC), impliquée dans le développement du service de la RAC, a également été remerciée de son apport précieux à la réussite et à la persévérance des diplômés.

Quelques diplômés et spécialistes de contenu du service de la RAC

Sur la photo à la une : Groupe des diplômés du service de la RAC du programme Carrosserie, spécialistes de contenu, accompagné de représentants de la CSDGS et du CFCRS.

Diplome de la RAC 2018_Soutien informatique2

M. Manuel Roy, diplômé du service de la RAC du programme de Soutien informatique, et Mme Marie-Louise Kerneïs, présidente du conseil des commissaires de la CSDGS.

Diplome de la RAC 2018_Mécanique automobile2

M. Réal Cayer, spécialiste de contenu des programmes Mécanique automobile et Conseil technique en entretien et en réparation de véhicules, M. Stephen Bouchard, diplômé du service de la RAC du programme Mécanique automobile, et M. Patrick Donnelly, directeur adjoint au CFCRS.

Diplome de la RAC 2018_Vente-conseil2

M. Jérémie Beaulieu, diplômé du service de la RAC et Mme Christine Chagnon, spécialiste de contenu du programme Vente-conseil, accompagnés de M. Sylvain Petit, directeur général adjoint à la CSDGS.

Diplome de la RAC 2018_APES2

Groupe de diplômées du service de la RAC et spécialistes de contenu du programme Assistance à la personne en établissement de santé, accompagné de M. Sylvain Petit, directeur général adjoint à la CSDGS.

Diplome de la RAC 2018_APAD2

Mme Nancy Proulx, spécialiste de contenu des programmes Assistance à la personne à domicile et Assistance à la personne en établissement de santé, accompagnée de M. Sylvain Petit, directeur général adjoint à la CSDGS.

Quelques statistiques du service de la RAC

La CSDGS développe activement le service de la RAC depuis l’automne 2016. Auparavant, ce service était offert pour l’ensemble des personnes de la Montérégie. Depuis ce moment, donc pour les deux années 2016-2017 et 2017-2018, le service de la RAC a reçu plus de 170 demandes de service. Il y a eu 136 entrevues de validation pour un total de 1 680 compétences évaluées. Finalement, il y a eu 67 diplômés mis en lumière lors de la Soirée Reconnaissance du 4 octobre dernier dans les programmes de : Assistance à la personne à domicile, Assistance à la personne en établissement de santé, Carrosserie, Conseil et vente de pièces d’équipement motorisé, Conseil technique en entretien et en réparation de véhicules, Installation et entretien de systèmes de sécurité, Mécanique automobile, Représentation, Secrétariat, Serrurerie, Soutien informatique et Vente-conseil.

Qu’est-ce que la RAC?

La reconnaissance des acquis et des compétences est une démarche qui vise à faire reconnaître officiellement les compétences que possède une personne, que celles-ci soient acquises en milieu de travail, à l’école ou à l’étranger. En fonction des objectifs de la personne, la RAC permet d’identifier les compétences maîtrisées et celles à acquérir. Aux termes de la démarche, les résultats sont inscrits sur un relevé des apprentissages émis par le ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur (MEES). Ainsi, les personnes n’ont pas à réapprendre ce qu’elles savent déjà : elles vont plutôt chercher les compétences manquantes, s’il y a lieu, pour obtenir un diplôme d’études professionnelles (DEP) ou une attestation de spécialisation professionnelle (ASP).

Pourquoi faire la démarche de la RAC?

Les personnes désirant faire la démarche de la RAC peuvent être motivées de différentes façons. En effet, la RAC peut permettre d’améliorer les conditions de travail, détenir un diplôme qui permettra d’accéder à un nouvel emploi, trouver du travail sans repartir à zéro, intégrer plus facilement le marché du travail si les personnes proviennent de l’extérieur du Québec ou du Canada, se qualifier pour répondre aux exigences des métiers réglementés ou faire le bilan des compétences acquises pour des raisons personnelles.

La CSDGS félicite tous ses diplômés du service de la RAC et remercie chacun des spécialistes de contenu ayant contribué au succès de ceux-ci!

Pour en savoir plus au sujet de la RAC >>

Crédit photo : Cédric Simard