Photo Bonnes vacances 01

HORAIRE ESTIVAL 2018

Veuillez prendre note que les bureaux de la Commission scolaire des Grandes-Seigneuries seront fermés du lundi 23 juillet au vendredi 3 août 2018 inclusivement.

 

Nous serons heureux de vous accueillir à compter du lundi 6 août 2018.

 

Nous profitons de l’occasion pour vous souhaiter un très bel été!

Photo gala CFCRS 2018-06_Étienne Hébert 01

L’élève gagnant de la voiture est…

Le 27 juin dernier avait lieu le Gala annuel du Centre de formation Compétence-de-la-Rive-Sud à La Prairie (CFCRS) pour célébrer la réussite de ses élèves de l’année 2017-2018.

En plus de la remise des diplômes d’études professionnelles (DEP) aux finissants et finissantes, huit élèves ont été nommés « Ambassadeur » pour s’être démarqués dans leur secteur. Parmi eux, sept ont reçu une bourse de 500 $ et un a gagné, par tirage au sort, une voiture restaurée par les élèves du programme de carrosserie.

Chaque ambassadeur devait piger une clé et seule la clé gagnante allait déverrouiller les portes de la voiture. L’ambassadeur gagnant est Étienne Hébert, élève en mécanique automobile! Il s’est vu offrir la magnifique Toyota Corolla restaurée, ainsi qu’une couverture d’assurance offerte par Intact Assurance!

Plusieurs autres bourses et prix de présence ont été offerts aux élèves présents lors du gala!

Le CFCRS remercie l’ensemble de ses partenaires, félicite tous ses diplômés de 2017-2018 et leur souhaite le plus grand des succès dans leur avenir professionnel!

Photo gala CFCRS 2018-06_Étienne Hébert 02

L’élève gagnant est Étienne Hébert, mécanique automobile, accompagné de M. Michel Gauvreau, directeur adjoint au CFCRS.

Photo gala CFCRS 2018-06_Chloé Bernier-Desbiens 02

L’élève ambassadrice Chloé Bernier-Desbiens, carrosserie, accompagnée de M. Michel Gauvreau, directeur adjoint au CFCRS.

Photo gala CFCRS 2018-06_Julie Dionne

L’élève ambassadrice Julie Dionne, secrétariat, accompagnée de M. Michel Gauvreau, directeur adjoint au CFCRS.

Photo gala CFCRS 2018-06_Vincent Gadoua

L’élève ambassadeur Vincent Gadoua, installation et entretien de systèmes de sécurité, accompagné de M. Michel Gauvreau, directeur adjoint au CFCRS.

Photo gala CFCRS 2018-06_Gabriel Paiement-Provencher

L’élève ambassadeur Gabriel Paiement-Provencher, serrurerie, accompagné de M. Michel Gauvreau, directeur adjoint au CFCRS.

Photo gala CFCRS 2018-06_Dominic Pelletier

L’élève ambassadeur Dominic Pelletier, service-conseil, accompagné de M. Michel Gauvreau, directeur adjoint au CFCRS.

Photo gala CFCRS 2018-06_Liam Penning

L’élève ambassadeur Liam Penning, vente-conseil et représentation.

Photo gala CFCRS 2018-06_Ghislain Robitaille

L’élève ambassadeur Ghislain Robitaille, comptabilité.

Photo gala CFCRS 2018-06_Groupe 02

Photo don école saint-michel par le club optimiste avril 2018

Énorme don pour l’école primaire Saint-Michel-Archange!

L’école primaire Saint-Michel-Archange à Saint-Michel a reçu un superbe don du Club optimiste Saint-Michel, de 14 827 $!

Pour amasser cette énorme somme, le club optimiste a organisé un souper spaghetti avec le soutien de parents de l’école. L’argent a permis d’acheter 23 ordinateurs portables pour les élèves.

L’école remercie chaleureusement le Club optimiste Saint-Michel, les parents impliqués, la ville de Saint-Michel et la commissaire scolaire pour leur collaboration sur ce projet.

Maintien de l’équilibre budgétaire pour l’année 2018-2019

Le conseil des commissaires de la Commission scolaire des Grandes-Seigneuries (CSDGS) a adopté, à la séance d’ajournement du 26 juin dernier, son budget de fonctionnement et d’investissement pour l’année scolaire 2018-2019. Ce budget, en augmentation de 6 % par rapport à celui de l’année 2017-2018, présente des revenus et des dépenses équivalentes totalisant 295 082 533 $. Avec ce budget, l’équilibre budgétaire sera atteint pour une autre année.

Facteurs explicatifs du maintien de l’équilibre budgétaire

Le maintien de l’équilibre budgétaire de la CSDGS pour l’année 2018-2019 s’explique notamment par deux éléments. D’abord, bien que les revenus de la taxe scolaire diminueront pour la prochaine année scolaire, la CSDGS recevra une subvention compensatoire ministérielle pour le manque à gagner. Ensuite, une croissance de la clientèle prévue de 2,6 % et des réinvestissements importants de la part du gouvernement du Québec représentent également des facteurs essentiels au maintien de l’équilibre budgétaire.

Nouveautés en 2018-2019

Dans le budget de la CSDGS pour la nouvelle année scolaire, des ajouts de 2,8 M$ d’allocations sont dédiés aux établissements pour leur budget de fonctionnement, ainsi que 700 000 $ additionnels pour soutenir les activités du plan numérique.

En réponse à l’augmentation de la clientèle, les établissements pourront compter sur des ajouts sur le plan des ressources humaines : une hausse proportionnelle d’enseignants, de concierges et de psychoéducateurs au primaire, de même que des surveillants d’élèves, des éducateurs en service de garde et du personnel administratif.

En soutien aux établissements, des agents de transition au préscolaire et pour les nouveaux arrivants feront désormais partie des nouvelles ressources de la CSDGS.

Dans le budget de la CSDGS se trouve aussi une somme totalisant 124 M$ pour les projets de construction de nouvelles écoles, d’agrandissements, de réfections majeures et de modernisation, autorisés par le ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur (MEES) pour l’année 2018-2019. Pour connaître les projets en cours, visitez le csdgs.qc.ca/info-travaux.

Les divers projets de maintien de bâtiments et d’ajouts au parc immobilier de la CSDGS qui se déclineront sur l’ensemble du territoire sont importants pour améliorer la qualité de vie des élèves et des membres du personnel. La CSDGS est fière d’avoir la possibilité de mettre de l’avant les nombreux projets souhaités, reflétant la confiance accordée par le MEES, mais aussi la qualité des projets soumis par les équipes de la CSDGS qui, année après année, assurent la réalisation de projets de grande qualité permettant aux élèves de persévérer et de réussir au sein des écoles.

« Nous atteignons l’équilibre budgétaire pour une troisième année consécutive et les écoles bénéficieront d’allocations supplémentaires de l’ordre de 2,8 M$ afin de choisir les moyens appropriés pour mieux soutenir la réussite éducative des élèves », a indiqué la présidente du conseil des commissaires, Mme Marie-Louise Kerneïs, lors de l’adoption du budget 2018-2019 de la CSDGS. « Notre budget prévoit notamment l’embauche de professionnels, d’orthopédagogues et d’éducateurs spécialisés qui nous permettront d’offrir des services additionnels directs aux élèves qui en ont besoin. Ces nouvelles mesures ont permis, entre autres, d’embaucher 14 nouvelles psychoéducatrices pour les écoles primaires. Je tiens également à préciser que 96,1 % des dépenses de la CSDGS en 2018-2019 sont consacrés au soutien et aux services aux élèves tandis que seulement 3,9 % sont destinés aux dépenses administratives. C’est donc dire que les élèves sont au cœur de nos actions et de nos décisions. », a conclu Mme Kerneïs.

Baisse importante du compte de taxe scolaire pour l’année 2018-2019

Les contribuables sur le territoire de la Commission scolaire des Grandes-Seigneuries (CSDGS) recevront vers la mi-juillet leur compte de taxe scolaire pour l’année 2018-2019. Ce compte présente une importante baisse par rapport à celui de l’an dernier. Cette baisse est relative à l’adoption par l’Assemblée nationale, en mars dernier, du projet de loi no 166 portant sur la réforme du système de taxation scolaire, lequel prévoit un allègement fiscal pour les propriétaires fonciers à l’échelle du Québec.

Allègement fiscal

Pour les contribuables, l’allègement fiscal proposé correspond à deux principaux éléments :

  1. Un taux unique de taxation pour l’année 2018-2019, décrété par le ministre de l’Éducation, du Loisir et du Sport, basé sur le taux effectif le plus bas existant en 2017-2018 dans une région administrative donnée.

Pour la région de la Montérégie, le taux de l’année 2018-2019 correspond ainsi à 0,17832 $/100 $ d’évaluation, applicable à l’ensemble des commissions scolaires de la Montérégie.

  1. Une exemption sur le premier 25 000 $ d’évaluation taxable de la valeur imposable de la propriété.

Cette exemption génère une économie additionnelle pouvant aller jusqu’à 44,58 $ pour l’année 2018-2019.

Pour illustrer la baisse du compte de taxe scolaire, voici une hypothèse pour une maison d’une valeur de 300 000 $ :

Exemple taxation 2018-2019 sur maison de 300 000

 

Compte de moins de 2 $

À la demande du ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur (MEES) de présenter aux contribuables la diminution de leur compte de taxe en lien avec les éléments de l’allègement fiscal de l’année 2018-2019, tous les comptes de taxe de la CSDGS ont été mis à la poste. Il est donc possible, exceptionnellement pour cette année, que des contribuables reçoivent un compte de taxe à 0 $ (si la valeur de la propriété taxée est de 25 000 $ et moins) ou avec un solde minime à payer. À noter que les soldes inférieurs à 2 $ ne sont pas exigibles.

Objectifs de la réforme du système de taxation scolaire

Cette nouvelle loi portant sur la réforme du système de taxation scolaire prévoit un allègement fiscal pour les propriétaires fonciers du Québec. Elle a pour principaux objectifs :

  • de faire disparaître l’iniquité liée aux écarts de taux dans une même région administrative;
  • de mettre fin aux transferts des contribuables sans enfant entre les commissions scolaires linguistiques d’un même territoire;
  • d’alléger le fardeau fiscal des contribuables;
  • de maintenir le niveau de financement des commissions scolaires;
  • de respecter le pouvoir de taxation des commissions scolaires.

La présidente du conseil des commissaires de la CSDGS, Mme Marie-Louise Kerneïs, se veut rassurante au sujet des conséquences de la diminution des revenus de la taxe scolaire : « Les nouveautés apportées aux comptes de taxe scolaire de cette année se traduisent par une diminution de la facture à payer. Le manque à gagner est compensé par une subvention complémentaire en provenance du MEES. Soyez assurés que malgré la baisse du compte de taxe scolaire, la CSDGS continuera de financer le même niveau de service afin que la persévérance et la réussite de nos élèves, jeunes et adultes, demeurent au cœur des priorités. »

Dates d’échéance

Les dates d’échéance sont les suivantes :

  • 1er versement : 10 août 2018
  • 2e versement : 1er novembre 2018

Considérant que la date de la première échéance est près de celle du compte de taxes municipales, la CSDGS invite les contribuables à s’assurer de ne pas confondre le paiement du compte de la taxe scolaire avec celui des taxes municipales.

À quoi servent les revenus de la taxe scolaire?

La taxe scolaire est une charge fiscale prévue à la Loi sur l’instruction publique et aux règlements qui en découlent. Les revenus qui seront générés par la taxe scolaire pour l’année 2018-2019 représenteront environ 8 % du budget total de la CSDGS, en comparaison avec 20 % pour l’année 2017-2018. Le manque à gagner de la CSDGS sera compensé par une subvention complémentaire ministérielle.

La taxe scolaire et la subvention complémentaire ministérielle serviront essentiellement à financer :

  • une partie du soutien aux activités éducatives;
  • 59 % du budget total du transport scolaire;
  • la gestion administrative :conseil des commissaires et comités, direction générale, gestion des différents services et du transport scolaire, services corporatifs (informatique, imprimerie, reprographie, messagerie et téléphonie, publicité et archives, etc.), frais corporatifs, perfectionnement de tous les membres du personnel;
  • les dépenses relatives aux bâtiments :énergie, conciergerie, entretien, réparation et sécurité des 62 immeubles de la CSDGS;
  • la gestion des 54 écoles et centres de formation :directions et membres du personnel de soutien administratif des écoles et centres de formation, imprimerie et reprographie d’enseignement.

Pour plus d’information, les contribuables sont invités à visiter le csdgs.qc.ca/taxation. Ils peuvent également communiquer avec le Service des ressources financières de la CSDGS, secteur de la taxe scolaire, par téléphone au 514 380-8339 ou par courriel à taxe@csdgs.qc.ca.

JeanLeman_SEVE en marche2

Des élèves de l’école Jean-Leman participent à la marche de la Fondation SEVE

C’est avec enthousiasme que les élèves de 5e année de la classe de Mme Geneviève de l’école primaire Jean-Leman à Candiac ont participé à la marche de la Fondation SEVE qui avait lieu le 2 juin dernier au Récré-O-Parc de Sainte-Catherine.

 

Cette marche avait comme objectif d’amasser des fonds pour la Fondation SEVE qui a pour vocation de favoriser le développement d’aptitudes au savoir-être et au vivre ensemble, permettant de s’épanouir en tant que personne, mais aussi en tant qu’être social et de contribuer à des relations plus sensées, plus respectueuses et plus pacifiques dans le monde de demain.

 

Plusieurs personnalités publiques étaient présentes lors de cet événement : Frédéric Lenoir, Nicole Bordeleau, Pierre Thibault, Mélanie Maynard, Frédéric De Grandpré et Rémy Tremblay.

 

Dans la classe, il y a des sessions de méditation tous les matins. De plus, des communautés de recherches philosophiques ont lieu une fois par semaine. La philosophie permet aux enfants de donner leur opinion sans être jugés, de développer un esprit critique, de faire preuve d’une pensée créative et attentive, de faire de l’autocorrection, bref, de savoir-être et vivre ensemble. Leur participation à la marche pour la Fondation SEVE était donc une belle façon de contribuer au développement de ces aptitudes.

 

Lors de l’événement, les élèves ont chanté la chanson des enfants de la Terre, ils ont planté un arbre et expliqué les avantages d’apprendre à méditer et à philosopher dans leur vie personnelle.

 

JeanLeman_SEVE en marche3

 

JeanLeman_SEVE en marche1

 

JeanLeman_SEVE en marche4

 

GerinLajoie_Corridors actifs 2

Ça bouge à Gérin-Lajoie!

Dans le cadre du mois de l’activité physique et du Défi Pierre Lavoie, l’école primaire Gérin-Lajoie à Châteauguay, a inauguré ses corridors actifs.

Ce projet a pour objectif d’offrir aux élèves la possibilité d’être actifs en tout temps. Cela leur permet d’être plus attentifs en classe, d’augmenter leur plaisir et par le fait même de contribuer à diminuer leur anxiété.

 

Voici ce que certains enfants en pensent :

 

« Ça m’aide à rester calme, à avoir plus d’énergie. » Razane, maternelle

« Être plus intelligent, sauter plus haut, c’est un défi pour moi. » Samuel, maternelle

« Quand tu es énervé ou que tu as de la rage, tu peux y aller pour te calmer. » Samy, 2e année

« C’est bien pour moi, quand mon prof me dit d’y aller, ça me calme. » Nathan, 2e année

« Ça me permet d’être plus concentrée en classe. » Sabrina, 2e année

 

Une belle et excellente initiative du comité actif de l’école. BRAVO!

 

GerinLajoie_Corridors actifs 3

 

GerinLajoie_Corridors actifs