Inauguration officielle de l’agrandissement de l’école Saint-Édouard

La Commission scolaire des Grandes-Seigneuries (CSDGS) a procédé aujourd’hui à l’inauguration officielle de l’agrandissement de l’école primaire Saint-Édouard à Saint‑Édouard. Plusieurs dignitaires, invités, partenaires, citoyens ainsi que les membres de l’équipe-école et les 152 élèves étaient présents à ce rendez-vous spécial, permettant à la fois de voir le résultat des travaux qui ont eu cours durant les deux dernières années et de découvrir l’œuvre d’art magnifiant l’entrée de la nouvelle partie de l’école.

Agrandie grâce à une subvention révisée de plus de 9,5 millions de dollars accordée en septembre 2017 par le ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur, l’école Saint-Édouard bénéficie d’un superbe gymnase, d’une bibliothèque ludique et attrayante, d’un local polyvalent avant-gardiste, de quatre nouvelles classes et de divers locaux de service. Cet ajout d’espace a également permis l’instauration d’une classe de maternelle 4 ans, à temps plein, qui accueillera ses premiers élèves pour la rentrée scolaire 2019-2020. L’école utilise également des puits de géothermie pour le chauffage et la climatisation, permettant de réduire les émissions de CO2 de 40 tonnes par année. Elle a également une thermopompe, un récupérateur à haute efficacité énergétique ainsi qu’un éclairage aux diodes électroluminescentes (LED).

« Nous sommes extrêmement fiers de vous faire découvrir le nouveau visage de cette école et de mettre en lumière l’importance que nous accordons à l’utilisation des énergies renouvelables au sein de notre commission scolaire. Nous sommes aussi très fiers du chemin parcouru jusqu’à aujourd’hui pour concrétiser ce projet! Fruit d’un travail collaboratif, nous avons pu compter sur l’aide précieuse des divers intervenants au dossier : les représentants politiques tant de la municipalité de Saint-Édouard que ceux de la circonscription provinciale de Huntingdon; le conseil d’établissement de l’école, les parents et les élèves qui ont fait preuve de patience et qui, durant ces années, ont accepté un compromis pendant la durée des travaux qui nous ont permis de réaliser ce projet; la direction et l’équipe-école qui ont été des alliées hors pair et, bien entendu, notre équipe du Service des ressources matérielles et les professionnels engagés dans le dossier. Tant l’agrandissement que la réfection de l’autre partie ont été pensés de manière à faciliter la vie de l’école et mettre en place les conditions de réussite du projet éducatif de l’école. Les élèves auront du plaisir à apprendre dans cet environnement du 21e siècle! » a tenu à souligner la présidente du conseil des commissaires de la CSDGS, madame Marie-Louise Kerneïs lors de l’inauguration. « Pour celles et ceux qui souhaitent voir les résultats des travaux et qui n’auraient pu être présents à l’inauguration, l’école sera l’hôte d’un Rendez-vous de la communauté le 30 mai prochain », a ajouté Mme Kerneïs.

La Danse du cosmos

En plus d’entendre les propos élogieux de madame Claire IsaBelle, députée de Huntingdon, ceux de monsieur Ronald Lécuyer, maire de la municipalité de Saint-Édouard, et de monsieur Maxime Dupré, directeur de l’école, madame Josée Dubeau, artiste, a pu expliquer l’œuvre qu’elle a créée spécialement pour l’école Saint-Édouard. C’est dans le cadre d’un projet d’intégration des arts à l’architecture que la CSDGS a fait appel à cette artiste.

Il s’agit d’une série de huit sculptures inspirées d’un savoir-faire ancien qui cristallise, dans le jeu de la toupie, les joies de l’enfance. Appelées « La Danse du cosmos », ces huit sculptures sont faites d’un bois indigène du Québec, le tilleul, et ont été fabriquées à partir de la technique de tournage sur bois, fruit d’une tradition québécoise qui s’est transmise de génération en génération. L’installation s’intègre avec la nouvelle entrée de l’école qui met en valeur le bois et une atmosphère positive. Chaque enfant peut alors s’y projeter comme dans un ciel étoilé.

De gauche à droite : Josée Dubeau, artiste, Véronique Lussier, directrice générale adjointe de la municipalité de Saint‑Édouard, Gaétan Boulerice, conseiller municipal de Saint-Édouard et responsable du comité de la gestion de l’école Saint-Édouard, Ronald Lécuyer, maire de Saint‑Édouard, Claire IsaBelle, députée de Huntingdon, Marie‑Louise Kerneïs, présidente du conseil des commissaires de la CSDGS, Loralie Trudeau, élève de maternelle, Colin Seyer, élève de 6e année, Frédérike Lapointe, élève de 6e année, Maxime Dupré, directeur de l’école Saint-Édouard, André Dugas, vice-président du conseil des commissaires de la CSDGS, Kathlyn Morel, directrice générale de la CSDGS, Marie‑Claude Huberdeau, directrice générale adjointe de la CSDGS, Daniel Bouthillette, directeur général adjoint de la CSDGS et Claudine Caron Lavigueur, commissaire à la CSDGS.  Crédit photo : Marc-André Couillard

 

Le prochain rendez-vous Au cœur de la communauté aura lieu le 29 mai à Candiac de 16 h à 19 h

Le prochain rendez-vous Au cœur de la communauté aura lieu le mercredi 29 mai 2019 à l’école St-Lawrence à Candiac de 16 h à 19 h (148, rue Champlain).

Sous le thème « Connections durables », citoyens, parents, enfants et intervenants êtes invités à venir rencontrer plus d’une vingtaine d’organismes communautaires et publics présents dans votre milieu.

Au programme :

  • Spectacles et prestations artistiques par les élèves des écoles St-Lawrence à Candiac et John-Adam Memorial à Delson.
  • Animation et maquillage pour les enfants.
  • Souper spaghetti à 2 $.
  • Halte-garderie gratuite et plus encore!

Dans une atmosphère chaleureuse, les rencontres Au cœur de la communauté sont des soirées pour rencontrer des organismes et des citoyens, échanger, tisser des liens, apprendre, le tout en s’amusant!

Ouvert à toute la population et aucune inscription requise!

Version imprimable

Semaine énergisante à l’école Louis-Philippe-Paré!

Encore une fois cette année, l’équipe des services complémentaires de l’école secondaire Louis-Philippe-Paré à Châteauguay a « énergisé » le personnel et les élèves dans le cadre de la Semaine de la santé mentale qui se tenait du 6 au 12 mai!

Le thème choisi était l’importance des amitiés dans notre vie pour le maintien d’une bonne santé mentale : Créer des liens, ça fait du bien!

Inspiré par le projet « L’arbre de la gratitude », réalisé par l’enseignante Sophie Forest, la technicienne en éducation spécialisée Danielle Auger et les élèves du groupe adapté d’éveil à la réalité (GAER) 15+, tous les élèves ont été invités à exprimer leur gratitude face à leurs amis, leur famille ou envers la vie en écrivant leurs « mercis » sur le mur prévu à cet effet. Les élèves pouvaient se faire photographier avec leurs amis et, ainsi, garder le cliché en souvenir. Le climat était festif, les messages inspirants et les amitiés renforcées!

Cette activité de promotion de la santé mentale s’inscrit dans le désir de l’équipe des services complémentaires de l’école de valoriser les saines habitudes de vie qui aident à maintenir un sain équilibre corps-cœur-esprit!

Semaine québécoise de la garde scolaire

La Semaine québécoise de la garde scolaire se tenait du 13 au 17 mai. Les membres du personnel des 38 services de garde de la CSDGS ont consacré de nombreuses heures à planifier et animer des activités de grande qualité, adaptées aux petits comme aux plus grands. En plus de souligner leur travail exceptionnel, nous les remercions chaleureusement! Des détails et des photos de cette semaine effervescente suivront sous peu…

Un tout premier Salon du livre usagé à l’école primaire Vinet-Souligny à Saint-Constant!

Le tout premier Salon du livre usagé organisé par l’Organisme de participation de parents de l’école primaire Vinet-Souligny à Saint-Constant a été un grand succès!

Les parents de l’école ont d’abord été invités à donner des livres usagés, lesquels étaient ensuite offerts au Salon au coût d’un dollar chacun. Plus de 800 livres ont ainsi obtenu une 2e vie et feront le bonheur des petits et grands qui les ont achetés. De plus, tous les profits serviront à l’achat de fauteuils pour la bibliothèque scolaire!

Les parents de l’OPP peuvent être très fiers de ce beau succès!

Des élèves de l’école Jacques-Leber donnent au suivant!

L’école secondaire Jacques-Leber à Saint-Constant travaille de concert avec l’organisme Skateboards for Hope afin de recycler des planches à roulettes et de les offrir ensuite à des jeunes provenant de communautés moins favorisées.

L’école reçoit des planches du grand public et de l’organisme Skateboards for Hope. Les élèves s’impliquent bénévolement sur l’heure du midi pour sabler les planches et y peindre de nouveaux dessins. En plus de mettre à profit leur générosité, les élèves profitent de l’activité pour mettre en œuvre leur talent et leur créativité!

Plusieurs planches de nos élèves ont déjà été offertes à des jeunes de la Barbade et d’autres planches seront envoyées en Ouganda.

Mesdames Vicky Dion, enseignante en arts plastiques, et Marnie Berg, enseignante en anglais, sont très fières de leurs élèves et les remercient chaleureusement pour leur implication!

Simulation choc d’un accident automobile présentée à des élèves du secondaire!

Des pompiers de Napierville, des paramédics d’Ambulances Demers, des agents de la Sûreté du Québec et de jeunes comédiens ont présenté une simulation choc d’un accident automobile à 200 élèves de 4e et 5e secondaire de l’école Louis-Cyr à Napierville afin de continuer de les sensibiliser aux possibles conséquences de conduire avec les facultés affaiblies.

Pour lire l’article du Journal Coup d’oeil >>

Photo : Coup d’œil – Marc-André Couillard

Semaine de la santé mentale : Qu’est-ce que la bienveillance?

Dans le cadre de la Semaine nationale de la santé mentale, qui se tenait du 6 au 12 mai, la bienveillance a été présentée comme une qualité pouvant contribuer au développement d’une saine santé mentale et au développement de l’être humain en général.

Plus spécifiquement, la bienveillance permet la sécrétion d’hormones de « bien-être » qui, elles, favorisent la motivation, la confiance, le développement des liens et l’empathie. La bienveillance peut se traduire dans le quotidien par de petits gestes d’attention et par une attitude d’ouverture et d’accueil de l’autre.

À cet effet, nous vous suggérons le visionnement de la capsule de Dr Catherine Gueguen, pédiatre :

 

Le conseil étudiant de l’école Saint-Michel-Archange au conseil municipal!

Le conseil étudiant de l’école primaire Saint-Michel-Archange a vécu une séance du conseil municipal à l’hôtel de ville de Saint-Michel en avril dernier.

À la grande fierté du conseil municipal, du personnel et des parents présents, 11 élèves ont joué les divers rôles d’un conseil municipal de main de maître! Il s’agit de : Jerôme Miclette, maire, Juliette-Rose Boucher, directrice générale, ainsi que les conseillers municipaux Jolyane Boudreau, Alice Pinsonneault, Etienne Guay, Alicia Caron, Aurélie Gougeon, Dylia Breton, Gabriel Mailhot, Ariane Boyer et Benjamin Bolduc.

La directrice de l’école, madame Isabelle Lessard, profite de l’occasion pour remercier tous ceux qui ont permis la réalisation de ce beau projet en partenariat avec la municipalité : les enseignantes Marie-Josée Gauthier, Vicky Robert et Aline Toupin, le maire de Saint-Michel, monsieur Jean-Guy Hamelin, l’agente de développement de la MRC Jardins-de-Napierville, madame Sonya Dumais, et madame Claudine Caron-Lavigueur, commissaire.

Le maire de Saint-Michel, monsieur Jean-Guy Hamelin.

Madame Claudine Caron-Lavigueur, commissaire.

La directrice de l’école Saint-Michel-Archange, madame Isabelle Lessard.

Panne de réseau affectant les écoles de Sainte-Catherine

MISE À JOUR : Le mardi 14 mai 8 h 30

Le service est rétabli. Merci!

________________________

Lundi 13 mai 2019 : Un bris de fibre optique cause actuellement une problématique affectant les télécommunications des écoles suivantes, situées à Sainte-Catherine :

  • École primaire de l’Odyssée;
  • École primaire des Bourlingueurs;
  • École primaire Saint-Jean;
  • École secondaire des Timoniers;
  • Centre d’éducation des adultes du Goéland – Édifice Sainte-Catherine.

Ces établissements n’ont pas accès pour le moment au réseau de téléphonie et Internet. Le service devrait reprendre le mardi 14 mai. Entre-temps, si vous appelez au service de garde ou au secrétariat de l’école, vous serez automatiquement redirigés vers une autre ligne téléphonique. Toutefois, vous ne pourrez laisser de message puisque cette ligne n’a pas de boîte vocale. De plus, pour le moment, ces écoles ne peuvent recevoir de courriel.

Nous vous tiendrons informés des développements. Merci de votre compréhension et de votre collaboration.